Partir voyages

Visiter les États-Unis : quelles sont les documents nécessaires ?

voyage aux États-Unis

Un voyage aux États-Unis peut être un véritable rêve pour certaines personnes et pour être sûr d’en profiter, vous devez impérativement accomplir certaines démarches avant le départ. Des documents sont nécessaires pour accomplir ces formalités et vous devez les avoir en permanence en votre possession.

L’ESTA, un document indispensable

Avant un voyage aux États-Unis, vous devez impérativement être en possession d’une autorisation ESTA. Ce document est une autorisation spéciale accordée aux voyageurs qui souhaitent entrer sur le territoire nord américain pendant une période inférieure à 90 jours. Vous devez faire une demande au moins 72 heures avant votre arrivée par avion en passant par le site du gouvernement ou par un intermédiaire comme usaestavisas.com pour obtenir votre ESTA.

Remplir ce formulaire nécessite de donner quelques informations personnelles indispensables au traitement de votre dossier. Faites particulièrement attention à bien noter votre numéro de passeport et les informations liées à votre adresse personnelle et les coordonnées où vous résidez aux États-Unis. Un soupçon de fraude sur le formulaire peut vous valoir un refus de visa, il faut donc être particulièrement vigilant.

Après avoir rempli le formulaire pour votre ESTA, vous devrez vous acquitter des frais de traitement de votre dossier, quelle que soit la réponse qui vous sera donnée. Les services de l’immigration traitent votre demande en 72 heures maximum et dans la majorité des cas, votre dossier est accepté en quelques heures seulement.

Précautions à prendre avec un passeport

Vous ne pouvez obtenir de visa américain si vous ne possédez pas au préalable un passeport biométrique, le document le plus indispensable lors d’un voyage sur le territoire. Lors d’une demande ESTA, vous devrez impérativement donner votre numéro de passeport pour que les autorités aient accès aux informations qui y sont liées concernant vos voyages précédents. Si vous vous êtes déjà vu refuser un visa, la demande ESTA sera automatiquement rejetée.

Votre numéro de passeport peut également être utile pour vérifier si une précédente demande ESTA est toujours valable. Un ESTA USA est en effet accordé à un voyageur pour une durée de deux ans et uniquement pour des voyages de moins de 90 jours. Pendant ces 24 mois, vous pouvez donc faire autant d’allers-retours que vous le souhaitez à condition de ne pas dépasser les trois mois de présence sur le territoire en un seul passage.

Une fois votre demande ESTA réalisée, faites très attention à ne pas perdre votre passeport car votre autorisation est liée au numéro qui y est attaché. En cas de perte, vous devrez refaire une demande. Veillez aussi à ce que votre voyage ait lieu au moins 6 mois avant la date d’expiration de votre pièce d’identité afin de ne rencontrer aucun problème à votre arrivée dans le pays.

À faire avant d’entrer sur le territoire

Une fois votre visa USA en poche, vous pouvez prendre l’avion pour commencer votre voyage. Mais l’atterrissage sur le territoire ne garantit pas que vous pourrez profiter de vos vacances. Votre arrivée doit d’abord être approuvée par les services de l’immigration. À votre sortie de l’avion, vous serez dirigé vers les douanes et pourrez enregistrer votre identité aux machines créées récemment pour accélérer les procédures de passage.

Si votre identité a été vérifiée par la machine et que votre USA Visa est en règle, vous pourrez passer devant un agent des douanes. Cette étape est indispensable pour que ce dernier puisse apposer un visa sur votre passeport. Il vous posera sans doute quelques questions de routine avant de valider votre passage, répondez toujours honnêtement. Pour faciliter votre passage, soyez toujours poli et faites ce qui vous est indiqué.

Une fois que vous avez obtenu un tampon sur votre passeport, vous êtes libre de profiter de vos vacances même s’il est possible que vos valises soient fouillées avant votre sortie de l’aéroport. Veillez à ne pas importer des produits interdits aux États-Unis comme certaines variétés de fromage ou des plantes. Pensez à vous renseigner sur les marchandises interdites avant le départ.

Quitter la version mobile