Préparez votre voyage minutieusement au Chili

Le Chili est une destination peu connue par les Français. Le pays offre pourtant une panoplie d’activités et des cadres grandioses à ses visiteurs. Situé à 15 heures de vol de l’hexagone, un détour est de mise pour un dépaysement garanti au bout du monde.

Une croisière différente

Amateurs de farniente ou de nautismes, les plages de sable fin et le soleil sont au rendez-vous dans ce long pays. Avec 4300 kilomètres de littoraux, les coins tranquilles ne manquent pas pour surfer, pêcher, découvrir les fonds marins ou tout simplement pour bronzer et prendre du bon temps. D’ailleurs, le voyage Chili est devenu tendance pour ceux qui veulent défier le grand bleu. Avec un courant marin assez vif, les lames y sont plus intenses. Ce qui garantit une sensation forte assurée.  Le pays a tout pour séduire : météo, cadre à couper le souffle, calme et surtout des vagues grandioses. Un séjour sur mesure au Chili comprend aussi un détour dans l’Antarctique et en Patagonie. C’est une occasion pour découvrir une faune et une flore préservées, comprendre l’enjeu de la protection de l’environnement en se hissant à travers les paysages glaciaires. Un détour sur l’île de Pâques et ses géants aux mystères non dévoilés est également inclus dans un voyage Chili  pour faire de chaque croisière un instant encore plus mémorable.

Une terre prometteuse

Le circuit sur mesure Chili ne se limite pas à son littoral puisque l’intérieur des terres est tout aussi fascinant. Du désert aux montagnes en passant par les différents apports offerts par un paysage volcanique, on y trouve le nécessaire pour se mettre plein les yeux. La terre des feux aux confins sud du pays figure dans le top liste de ces lieux à découvrir impérativement. Ces archipels d’exception sont des musts pour les aventuriers en herbes, en quête de cadres insolites. Après un détour dans le froid, pourquoi ne pas faire un saut au soleil en parcourant le fameux désert d’Atacama ? Par son cadre hors du commun et ses végétations épineuses, il est la source d’inspirations de nombreux artistes et écrivains.  Le glacier sur le sommet de la montagne et les troupeaux d’animaux sauvages au pied ramène au décor du Kilimandjaro. Le pays des contrastes c’est aussi des paysages de montagnes exceptionnels. D’ailleurs, la Cordillère des Andes domine une grande partie du pays, ce qui fait donne une tout autre appréciation de la hauteur. La plupart des villes indiennes datant y sont érigées. Avec des structures et une mode de vie adaptée, il est fascinant de découvrir cette organisation bien pensée le temps d’un séjour au Chili. Avec plusieurs volcans en activité, le Chili regorge de plusieurs lacs et points d’eaux chaudes intéressants. Pour se remettre en forme et faire le plein d’énergie, un circuit au Chili est de mise.

La civilisation amérindienne

Le voyage Chili c’est aussi appréhender une culture riche et une civilisation millénaire. Le pays n’est pas dominé par un peuple unique, comme le cas de nombreux pays d’Amérique latine. En effet, plusieurs tribus y ont trouvé refuge comme les Atacamas qui sont plutôt tournés vers l’élevage, les Aymaras, les Changas qui vivent de l’Océan, les Chonos et les Chiquillanes : des peuples de montagnes qui apprécient particulièrement la chasse. La cohabitation de la diversité forme la richesse culturelle du pays. Qui plus est, malgré l’avancée de la technologie et leurs parcours historiques, ces tribus tiennent à leurs traditions. Si la culture de ses peuples n’a pas été altérée par la colonisation occidentale, c’est parce que la plupart des villages de ce pays sont difficiles d’accès. L’agence de voyage au Chili défini les dates à ne pas manquer pour s’imprégner de cette diversité et faire l’expérience de la convivialité d’une population accueillante.

Quand organiser un voyage au chili

Compte tenu de la variété du paysage et du climat, les périodes de visite varient selon le circuit Chili choisi. Pour un séjour chili au sud, dans l’antarctique, il est recommandé de réserver entre avril et octobre. À cette période, la chaleur n’affecte pas la calotte et le froid n’est pas très prenant. En revanche, lorsqu’on compte s’y rendre pour profiter des pistes de ski, il faut partir entre mai et août. Pour une visite en régions montagneuses et volcaniques, il est recommandé d’éviter les saisons de pluies qui rendent l’accès encore plus difficile. Dans ce cas, on privilégie les visites entre septembre et décembre. Entre janvier et mars, les précipitations sont denses et rendent toutes les routes presque inaccessibles.